De la négrophobie des maghrébins, la honte dans les veines

J’avais préparé ce texte depuis plusieurs mois en attendant le bon moment de le sortir, je pense que les événements en Tunisie présentent malheureusement ce bon moment.

Pourquoi j’ai la honte, elles et ils n’ont pas besoin de ma honte.
Ça change rien, moi j’ai honte quand même, j’ai honte…

Je sais que les miens sont négrophobes, les Nord Africains à force de s’appeler Maghrébin.e.s ont même effacé de leur mémoire un fait simple et évident: nous sommes Africain.e.s.
Cet article n’est pas pour prouver que nous sommes bien négrophobes, c’est d’une évidence sans nom, qu’on ne prend même pas la peine de cacher.
Cette article existe pour apporter une petite contribution sur la reconnaissance de notre position en Afrique du Nord comme groupe oppressé/oppresseur, organisé autour du colorisme, et de la négrophobie, neocolonisé et complice du néocolonialisme, avec une histoire esclavagiste jamais abordée.
Aujourd’hui, les Européens nous paient pour être les gardiens de leurs frontières de merde, et nous nous exécutons. Emprisonnant dans nos frontières nos compatriotes et nos co-continentaux, nos frères des pays voisins. Se faisant, maltraitant encore plus les « étranger.e.s » noir.e.s que les Nord Africain.e.s noir.e.s déjà discriminé.e.s

Le but de cet article est de contribuer à exploser cet édifice, contribuer à nous détruire. Oui, détruire notre négrophobie, détruire notre organisation sociale et mentale qui met le noir en bas et le blanc en haut.
Nous Nord Africain.e.s devons être des combatant.e.s contre ce système, des traîtres à nos familles, à nos frères et sœurs qui contribuent à maintenir ce système organisationnel, jusqu’à ce qu’ielles changent de gré ou de force.

La honte est la parce que comment on peut être des bon.ne.s traîtres tout en aimant les oppresseurs, nos familles et nos frères et sœurs qui sont acteurs de ce système négrophobe?
Comment on peut être de bon.ne.s traître.s tout en maintenant le lien?
C’est notre devoir de trouver ce chemin, à nous de chercher…
Nous devons certainement:
– rompre la loyauté envers les « arabes », arrêter de chercher des excuses
– rompre le silence dans la condamnation
– assumer les conséquences en tant que groupe et personne de ce groupe négrophobe: accepter les doutes et suspicions légitimes envers nous
– et lutter activement pour saboter le système négrophobe

7 commentaires Ajouter un commentaire

  1. orpheonegra dit :

    A reblogué ceci sur badassafrofemet a ajouté:
    Afro-descendant.e.s, unissons-nous!
    #Négrophobie #ContinuumColonial

    1. lanawlaw dit :

      C’est l’heure de l’union #Force #AfricaUnited

  2. seinouille dit :

    A reblogué ceci sur Salut, et encore merci pour le poisson!et a ajouté:
    Merci pour ce propos très nécessaire.

  3. merci pour cet article! j’aimerai bien le traduire en allemand et l epublier sur mon blog si tu permets? ca fait bien longtemps qu’il fallait une petite contribution a ce sujet!

    1. lanawlaw dit :

      Avec plaisir, tu peux traduire et publier en faisant en lien a ce blog
      Ça me ferait plaisir d’avoir le lien pour que je puisse publier ta version allemande 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s